En train de lire :
Comment économiser l’énergie de votre location de vacances ?
Comment économiser l'énergie de votre location de vacances ?

Comment économiser l’énergie de votre location de vacances ?

Posséder une location de vacances, que ce soit à la montagne ou à la plage, est une bonne chose pour de nombreuses raisons. Tout d’abord, les maisons de vacances peuvent être un excellent moyen d’obtenir un revenu supplémentaire, ce qui vous aide à vous constituer un patrimoine et à épargner pour votre retraite. En outre, elle vous donne la possibilité de prendre des vacances abordables en famille ou en groupe, au moment le plus opportun. Cependant, les coûts d’entretien supplémentaires liés à la possession ou à la gestion d’une location de vacances peuvent souvent dépasser le budget de nombreux propriétaires. 

L’amélioration de l’efficacité énergétique de votre propriété est l’une des stratégies utilisées pour réduire les coûts. Alors, comment commencer à économiser l’énergie dans votre maison de vacances ? Voici sept façons de le faire.


1. Débranchez tous les appareils électroniques entre deux séjours 

Il ne suffit pas d’éteindre les appareils électroniques grand public, car la plupart d’entre eux sont dotés d’une fonction appelée “Instant On”. Cette fonction n’arrête pas de consommer de l’énergie lorsque vous éteignez votre système de son surround, vos chargeurs de téléphone, vos lecteurs DVD, vos horloges ou votre télévision. La seule façon d’arrêter ce gaspillage d’énergie caché est de débrancher tous les appareils électroniques entre deux séjours. 

Économies d'énergie dans les locations de vacances

Bien que cela puisse être plus difficile en haute saison, vous pouvez profiter des basses saisons pour économiser de l’énergie. Faites de même avec les humidificateurs, les chauffages d’appoint, les chauffe-bains et tout autre appareil électronique branché. Pendant que vous y êtes, éteignez également le chauffe-eau au panneau électrique !

2. Baissez le thermostat et optez pour le “smart”.

Votre thermostat ne s’éteint pas comme les autres appareils électroniques, mais vous devez le régler entre 50 et 55°F lorsqu’il n’y a pas d’invités dans la propriété pour éviter que les tuyaux ne gèlent. Un thermostat intelligent connecté à Internet est un excellent investissement en matière d’économie d’énergie, car il vous permet de contrôler la température intérieure de votre location de vacances à distance. Vous pouvez augmenter ou diminuer la température pour éviter que des conditions météorologiques défavorables ne gèlent ou ne fassent éclater vos tuyaux, le tout depuis votre smartphone. 

Vous pouvez également augmenter la température à distance avant de recevoir vos invités pour vous assurer que votre propriété est chaude et douillette (ou fraîche, selon la saison) à leur arrivée. Ils apprécieront le geste et laisseront très probablement un avis positif le mentionnant.

3. Réparez les trous, les interstices et les autres fuites potentielles

Assurez-vous que votre maison de location de vacances est bien étanche pour éviter les pertes de chaleur, surtout en hiver. Vérifiez que :

  • Vérifiez que toutes les portes donnant sur l’extérieur sont étanches et qu’il n’y a pas d’espaces sous celles-ci par lesquels l’air peut entrer et sortir. N’oubliez pas de réparer également la porte du garage car, bien qu’elle mène indirectement vers l’intérieur, elle est souvent oubliée lorsque les autres portes sont réparées.
  • Les murs extérieurs, les fenêtres et le plafond sont bien étanches et isolés. Engagez un professionnel pour vous aider à trouver et à colmater les fuites d’air cachées dans le grenier.
  • Les évents de soffite et les évents de pignon sont nettoyés afin d’assurer la libre circulation de l’air dans le grenier et de maintenir le toit-terrasse frais et sec. Un toit sec signifie qu’il n’y a pas de barrages de glace et que l’on ne gaspille pas d’énergie à essayer de les éliminer.
  • Les évents et les conduits ne présentent pas de trous ou de déchirures visibles par lesquels l’air chaud peut s’échapper. Les fils électriques peuvent également présenter de petits espaces qui doivent être scellés avec du calfeutre ou de la mousse en spray. Le mastic ou le ruban métallique (feuille d’aluminium) est également efficace pour boucher les trous indésirables des conduits. Vous pouvez utiliser du ruban adhésif pour conduits si votre budget est serré, mais sachez que ce n’est pas une solution permanente.
  • Il n’y a pas de trous dans la cheminée ou le conduit de l’appareil de chauffage. Vous pouvez sceller les trous de cheminée à l’aide d’un solin métallique ou d’un produit de calfeutrage haute température.

L'énergie durable de votre location saisonnière

4. Changer les filtres à air

Les filtres à air obstrués ou sales réduisent l’efficacité du système de chauffage, de ventilation et de climatisation de votre résidence secondaire et, par conséquent, le surchargent. Ils contaminent également la qualité de l’air intérieur, de sorte que le système de purification de l’air fait beaucoup de travail pour peu de résultats ; les allergènes et les toxines sont toujours présents. Vous gaspillez de l’énergie et vous vous retrouvez avec un environnement inconfortable pour vos hôtes. 

Si votre location de vacances autorise les animaux domestiques, vous devrez changer vos filtres à air tous les 60 jours. S’il n’y a pas d’animaux, les filtres doivent être changés tous les 90 jours.

5. Installer des panneaux solaires

C’est sans doute l’option de conservation de l’énergie la plus écologique pour les locations de vacances. L’énergie solaire réduit votre empreinte carbone et diminue considérablement votre facture énergétique. De plus, investir dans des panneaux solaires augmente la valeur de revente de votre maison.

Les panneaux solaires de votre propriété

6. Remodeler la salle de bains

Les salles de bains peuvent être un des principaux responsables du gaspillage d’énergie dans les ménages, surtout si vous offrez des commodités telles que des jacuzzis ou des baignoires. Si vous surveillez la consommation d’énergie de votre salle de bains, vous vous rendrez compte que cette pièce consomme une tonne d’énergie. Faites ce qui suit pour minimiser le gaspillage d’énergie dans la salle de bain :

Installer des pommes de douche et des éviers à haut rendement énergétique

Avec l’aide d’entrepreneurs généraux, remplacez votre pomme de douche et votre robinet d’évier désuets par des modèles plus écologiques. Le remplacement de la douche est abordable, mais les nouvelles installations offriront une bien meilleure sensation tout en consommant moins d’eau et d’énergie. 

Installer des ampoules à faible consommation d’énergie 

Si votre salle de bains est équipée d’ampoules à incandescence, remplacez-les par des tubes fluorescents ou des LED. Cela vaut également pour toutes les autres pièces de votre maison de location de vacances. Les LED, en particulier, sont plus durables et consomment 80 % d’énergie en moins que les ampoules à incandescence.

Refaire les fenêtres de la salle de bain

Si la maison de location de vacances n’a pas de fenêtres de salle de bains, il est préférable de créer de petites fenêtres qui offrent de belles vues sur l’extérieur (si possible !). Si, au contraire, les fenêtres de la salle de bains sont trop grandes, vous devez les redimensionner afin d’empêcher l’air extérieur d’entrer ou de sortir de la salle de bains. Le chauffage ou le refroidissement de l’air extérieur est une dépense inutile. 

Vous pouvez également investir dans des fenêtres Energy Star pour réduire le gaspillage d’énergie. Ces fenêtres sont connues pour leur conception avancée, avec des éléments tels que le verre à faible émissivité, les vitres multiples et les cadres de haute qualité.

Location saisonnière à faible consommation d'énergie

Installez des toilettes à faible débit

La plupart des logements locatifs utilisent des toilettes traditionnelles qui consomment plus d’un gallon d’eau par chasse. Si la vôtre fait partie de cette catégorie, envisagez de la remplacer par un modèle à faible consommation d’énergie et à débit réduit. Non seulement cela réduira considérablement la quantité d’eau utilisée, mais vous ferez également des économies. 

7. Conseil bonus !

Si vous avez déjà suivi toutes les étapes précédentes et que vous souhaitez réduire davantage votre gaspillage d’énergie, la solution consiste à faire appel à un professionnel pour réaliser un audit énergétique. Ces professionnels procèdent à une inspection approfondie de la propriété et identifient les endroits où l’énergie est gaspillée. Bien que le coût de ce service varie en fonction de la taille de votre location de vacances, c’est un moyen extrêmement efficace de découvrir les zones à améliorer. 

Mot de fin

Voilà, c’est fait ! Il n’est pas très difficile de prendre des décisions éco-énergétiques pour votre propriété, mais cela demande du temps et des efforts au début. Prendre conscience des endroits où l’énergie est gaspillée et des moyens d’être plus efficace sera toujours bénéfique pour vous et pour l’environnement. Vos hôtes apprécieront également car leurs frais d’électricité diminueront. Si tout le monde fait sa part, nous pouvons œuvrer pour un secteur de la location de vacances plus durable et prospère à long terme. 


A propos de l’auteur

Jennifer Monroe est architecte. Elle est jeune et ambitieuse, avec un diplôme en architecture. Elle a plus de huit ans d’expérience dans l’aménagement intérieur et extérieur. Sa mission est d’inspirer les autres à vivre leurs rêves et à créer leur maison parfaite.

Prêt à accepter plus de réservations directes ?

Sans frais de configuration ni de carte de crédit requise. Aucune obligation. Essayez Lodgify gratuitement pendant 7 jours.