Advertisement

Quand vous louez votre logement pour la première fois, vous avez des tas de choses à faire… De la mise en place du check-in automatique à la préparation du contrat de location, vous allez passer pas mal de temps à préparer les moindres détails pour l’arrivée de vos hôtes.

Mais que faire quand les hôtes ne sont pas ceux que vous attendiez ?

Bien que la plupart des hôtes d’Airbnb et autres locations saisonnières auront de très bonnes expériences à partager, il arrive parfois que tout ne se passe pas exactement comme prévu…

LES HISTOIRES D’HORREUR D’AIRBNB

Même si nous n’essayons pas de vous faire peur, nous avons collecté sur Internet certaines histoires particulièrement désastreuses d’utilisateurs d’Airbnb qui ont eu lieu au cours de ces dernières années.

Rassurez-vous toutefois, il est très peu probable que cela vous arrive !

Découvrez avec nous les pires histoires sur Airbnb que nous avons trouvées…

1. L’APPARTEMENT TRANSFORMÉ EN MAISON DE PROSTITUTION

Colin s’est rapidement rendu compte qu’un de ses clients Airbnb qui voulaient absolument payer en espèces (plutôt qu’en utilisant le système de paiement en ligne sécurisé du site) aurait dû être banni dès le début. C’est en effet en faisant une recherche rapide sur Google des noms des clients que Colin a découvert qu’il s’agissait en réalité d’escorts de luxe qui avaient utilisé le logement avec leurs clients.

A son arrivée sur les lieux, le propriétaire a trouvé des bouteilles de Prosecco vides, mais aussi des préservatifs usagés et des emballages qui dépassaient de la poubelle. Il suspecte que les escorts se soient fait plus de 5 000£ pendant leur séjour dans sa location à 85£/nuit.

2. LE DÉSASTRE PRÉVISIBLE DU NOUVEL AN

Quand Rikki Campbell a réservé l’appartement londonien de Christina McQuillian’s pour la période du Nouvel An, la propriétaire n’a pas hésité une seconde avant d’accepter. Quelques heures et des dommages équivalent à plusieurs milliers de livres britanniques plus tard, des voisins ont appelé McQuillian pour la prévenir qu’une fête endiablée était en train de se dérouler chez elle. En plus de laisser une forte odeur de cannabis dans tout l’appartement, les fêtards ont également réussi à casser le plancher et à arracher une télévision d’un mur.

3. L’APPARTEMENT AIRBNB DEVENU REPAIRE DE DROGUÉS

A Sydney, Holly a loué son appartement pendant 10 jours, espérant que le loyer l’aiderait à rembourser ses crédits. Après le départ des clients, Holly est allée dans son appartement pour vérifier que tout allait bien et pour faire un peu de ménage – c’est alors qu’elle s’est rendue compte que les hôtes avaient menti au sujet de leurs intentions.

En plus de trouver tout un éventail de médicaments, de drogues et autres substances non identifiées éparpillées dans tout l’appartement, Holly a retrouvé son logement complètement saccagé, des objets précieux avaient été volés, des tapis coûteux utilisés comme cendriers et les seules serviettes qui avaient été épargnées par les tâches de sang étaient trempées… Au total, les hôtes ont causé plus de 10 000$ de dommages. Aïe!

4. LA MAUVAISE EXPÉRIENCE AIRBNB

Airbnb a récemment introduit le concept des expériences musicales – avec l’idée de rassembler des gens pour des concerts intimes et exclusifs. Mais l’entreprise n’avait pas forcément prévu que des touristes en profiteraient pour organiser des “rave parties” dans les appartements loués.

Les hôtes en question étaient venus avec leur propre système de son professionnel et une machine pour vendre des tickets, rassemblant environ 200 personnes dans un appartement d’une chambre pour faire la fête jusqu’à 6 heures du matin. Pendant ce temps, le propriétaire de l’appartement était au Vietnam et ne pouvait rien faire pour régler la situation…

5. LE LIEU DE TOURNAGE DU FILM “VERY BAD TRIP”

Souhaitant se faire un peu d’argent pendant la Ryder Cup, Heather Harnell a décidé de louer son appartement sur Airbnb. Vous voulez savoir comment s’est passé sa première location ? Le film “Very Bad Trip” n’est rien en comparaison de ce qu’elle a trouvé dans son appartement. En plus d’avoir accueilli environ 60 personnes dans l’appartement, les clients ont en effet laissé des brûlures de cigarettes dans les chambres et le salon, des déchets partout, volé la télévision et cassé à peu près tout le reste… Coût total des dommages ? Rien de moins que 14 000$ !

6. LES PROPRIÉTAIRES QUI AURAIENT PRÉFÉRÉ QUE LEUR MAISON AIT BRÛLÉ

On le comprend assez vite en lisant ces histoires, ceux qui utilisent Airbnb pour organiser des fêtes le font pour une bonne raison – ils ne veulent pas détériorer leur propre maison. C’est malheureusement ce qui est arrivé au logement de Star et Mark King à Calgary loué sur Airbnb.

La police a même dit qu’elle n’avait jamais vu de maison saccagée d’une telle façon et les propriétaires eux-mêmes en étaient à regretter que leur logement n’ait pas été complètement brûlé plutôt que de devoir faire face à un tel désastre – de la nourriture et de l’urine partout, les meubles complètement détruits, y compris les canapés et tables qui ne pouvaient même pas être réparés. La police a conclu à une “orgie induite par la drogue” et les dommages ont été estimés à entre 50 000 et 75 000$.

7. LA MAISON QUI A VRAIMENT BRÛLÉ

Si la plupart de ces témoignages ont été partagés par les propriétaires eux-mêmes, une autre histoire aussi terrifiante liée à Airbnb a été racontée par un ancien employé d’Airbnb sur reddit.

“Je travaillais au service client d’Airbnb. Une nuit, vers 4h du matin, j’ai reçu un appel d’un hôte qui affirmait que le logement qu’il avait loué était en train de brûler. Une vingtaine de minutes plus tard, j’ai reçu un appel d’un propriétaire disant que ses hôtes avaient fait brûler son appartement. Ce n’était pas vraiment à moi de déterminer qui avait fait quoi mais une chose était certaine, cet appartement avait pris feu.”

(Note à l’attention des utilisateurs : le service client d’Airbnb ne travaille pas directement avec les pompiers. Veuillez appeler les services d’urgence en premier si le logement dans lequel vous vous trouvez commence à prendre feu.)


Propriétaires, ne laissez pas ces histoires d’horreur vous effrayer – seul un très petit pourcentage de propriétaires ont eu la malchance de vivre des expériences aussi désastreuses. Après tout, 640 000 autres utilisateurs ne peuvent pas tous se tromper au sujet de la plateforme !  

Nous vous souhaitons de vivre de belles expériences de location et si vous avez des histoires à partager, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires !

Quelle est ton opinion sur cet article?

7 histoires d’horreur d’Airbnb que vous ne croirez pas
4 (80%) 1 vote
Soyez le premier à commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PRÊT À RECEVOIR PLUS DE RÉSERVATIONS DIRECTES ?

Aucuns frais de mise en service, aucunes données bancaires requises, aucune obligation. Essayez Lodgify gratuitement pendant 7 jours.