En train de lire :
Investir en location saisonnière : point sur l’assurance emprunteur

Investir en location saisonnière : point sur l’assurance emprunteur

Vous avez le projet d’investir en location saisonnière ou vous êtes déjà propriétaire d’un bien loué à cet effet ? La plupart des investisseurs de biens touristiques contractent un crédit immobilier, et ce dernier comporte une assurance. Faisons le point aujourd’hui sur l’assurance emprunteur : pourquoi connaître son fonctionnement et ses évolutions récentes en vue de réaliser des économies sur votre crédit immobilier.

Investir en location saisonnière : pourquoi faire le point sur l’assurance emprunteur ?

pourquoi faire le point sur l’assurance emprunteur ?

Lorsque l’on souhaite investir en location saisonnière, il est courant de réfléchir aux assurances qui protègent votre bien et vos futurs hôtes. Pour autant, dans le cadre d’un tel investissement à crédit, vous avez tout intérêt à aussi être bien renseigné sur l’assurance emprunteur.

Cette protection indissociable du crédit immobilier est fortement concurrentielle depuis que les banques ne sont plus les seules à pouvoir proposer un tel contrat aux emprunteurs. Cela signifie que vous pouvez réduire le montant de votre crédit immobilier en prenant le temps de regarder plusieurs offres concurrentes.

Enfin, cette concurrence fonctionne aussi bien si vous êtes actuellement en cours de projet d’investissement et d’emprunt ou si vous êtes déjà gérant d’un bien en location touristique avec un crédit immobilier en cours.

Plus de 10 000 € économisé en changeant d’assurance emprunteur

En tant qu’investisseur en location saisonnière ou déjà propriétaire d’une location de vacances, vous pouvez réaliser des économies sur votre emprunt immobilier. Selon les cas, des économies de plusieurs dizaines de milliers d’euros ont été constatées en changeant d’assurance emprunteur. Prenez donc le temps de faire jouer la concurrence de l’assurance emprunteur. Cette potentielle économie dégagée peut alors être réinvestie en travaux ou en décoration et faire de votre location de vacances un hébergement encore plus attractif !

Assurance emprunteur et projet de location de vacances à crédit

projet de location de vacances à crédit

Si investir pour une location de vacances à crédit relève encore de l’état de projet et que vous n’avez pas encore signé votre crédit immobilier, voici ce qu’il vous faut savoir sur l’assurance emprunteur.

  Votre banque avec qui vous négocié votre crédit immobilier pour votre projet de location de vacances va vous proposer une assurance emprunteur. Vous avez le droit de ne pas accepter l’offre d’assurance de votre banque et de passer alors par un assureur concurrent, dit délégation d’assurance.

  Une fois que votre banque vous a fait une proposition d’assurance, encore non-signée, rapprochez-vous d’assureurs en délégation afin de mettre en concurrence l’offre de la banque. Il est fort probable que vous trouviez une solution moins chère à garanties équivalentes ou supérieures. Votre banque devra alors accepter ce contrat concurrent lors de la signature de votre crédit ou vous fera éventuellement une nouvelle proposition plus attractive.

Vous manquez de temps pour comparer des assurances emprunteur concurrentes ?

Bien souvent, la confirmation du crédit immobilier doit se faire rapidement afin de ne pas manquer l’achat du bien que vous avez trouvé pour votre projet de location de vacances. Vous pouvez alors manquer de temps pour faire jouer la concurrence ou stresser pendant que vous jonglez entre toutes les démarches nécessaires à l’acquisition de ce bien.

Sachez qu’il est possible de changer votre assurance emprunteur après avoir obtenu votre crédit immobilier et malgré que vous vous soyez engagé dans le contrat d’assurance de votre banque. Nous vous expliquons, ci-après, les démarches à suivre en tant que propriétaire d’une location saisonnière à crédit.

Assurance emprunteur et propriétaire d’une location saisonnière avec crédit en cours

Assurance emprunteur de la location de vacances

Si vous êtes propriétaire d’une location saisonnière avec un crédit immobilier en cours, vous pouvez toujours faire jouer la concurrence de l’assurance emprunteur. Deux lois vont régir ce changement de contrat selon que vous avez souscrit votre emprunt depuis plus ou moins d’un an.

Vous avez un crédit immobilier pour une location de vacances depuis moins d’un an :

Grâce au dispositif de la loi Hamon, vous pouvez changer l’assurance emprunteur de votre banque pour une solution proposée par un assureur en délégation. Veillez en ce sens à :

  1. Effectuer cette démarche avant la date d’anniversaire d’1 an de votre contrat
  2. Sélectionner un contrat aux garanties équivalentes (ou supérieures), mais nullement inférieures, car la banque n’acceptera pas une couverture moindre
  3. Respecter un préavis de 15 jours.

Vous êtes propriétaire d’une location saisonnière à crédit depuis plus d’un an :

La loi du sénateur Martial Bourquin s’applique aux propriétaires d’une location saisonnière dont le crédit est effectif depuis plus d’un an. Que votre assurance emprunteur soit celle de votre banque prêteuse ou d’un assureur alternatif, vous pouvez encore changer de contrat.

Pour que ce changement soit accepté, vous devez respecter les conditions de résiliation/changement prévues par votre contrat ainsi qu’un préavis de 2 mois. Enfin et à nouveau, les garanties de votre contrat de remplacement ne peuvent être inférieures à celles de votre protection actuelle.

Prêt à accepter plus de réservations directes ?

Sans frais de configuration ni de carte de crédit requise. Aucune obligation. Essayez Lodgify gratuitement pendant 7 jours.