En train de lire :
Les locations saisonnières sont-elles un bon investissement ?
Vacation Rental Investments

Les locations saisonnières sont-elles un bon investissement ?

De plus en plus de personnes investissent aujourd’hui dans la location saisonnière et deviennent des hôtes à plein temps. Et pour cause ! Bien qu’elle ait connu une pandémie, Statista montre que les revenus de l’industrie de la location de vacances devraient avoir un taux de croissance annuel de 11,08 % de 2021 à 2025. Bien qu’il y ait sans aucun doute eu de nombreuses luttes en cours de route pour les propriétaires de locations, ces faits nous prouvent que l’industrie est beaucoup plus résistante qu’on aurait pu le penser. 

Cependant, une grande partie de la population est encore indécise quant à l’opportunité d’investir dans des propriétés locatives. Nous avons fréquemment des personnes qui se posent des questions comme « Les locations saisonnières sont-elles rentables ? » et « les locations saisonnières sont-elles un bon investissement ? », nous avons donc voulu répondre à vos doutes ici et maintenant. 

Cet article complet vous guidera à travers les investissements dans les locations saisonnières  – les avantages et les inconvénients, et certaines erreurs courantes que les gens font en cours de route. Grâce à ces informations, nous espérons que vous serez en mesure de prendre une décision éclairée qui débouchera sur une entreprise florissante !


Vous ne voyez pas le formulaire pour télécharger notre modèle contrat de location saisonnière ? Cliquez-ici.

Investissement dans une location saisonnière : cela en vaut-il la peine?

Si vous envisagez de vous lancer dans la location saisonnière avec une propriété que vous possédez déjà, les coûts initiaux peuvent s’accumuler, car vous devrez peut-être transformer, rénover et redécorer votre maison. Vous devrez également inclure les dépenses communautaires, les licences dont vous avez besoin pour vous lancer dans cette activité, les campagnes de marketing payantes que vous souhaitez mener, et plus encore. 

Acheter une propriété et la convertir en location saisonnière est une toute autre paire de manches. En plus des coûts mentionnés précédemment, vous devrez rentabiliser votre investissement et prendre les bonnes décisions pour l’avenir de votre entreprise.

Bien sûr, il y a des risques à investir dans quelque chose d’aussi coûteux qu’une seconde propriété, et les lois ne sont pas encore totalement adaptées aux besoins de ce nouveau type d’entreprise. D’un autre côté, la possession d’une location saisonnière comporte également une multitude d’avantages et de privilèges. 

Les avantages et inconvénients de l’investissement en location saisonnière

Voulez-vous d’abord connaître les bonnes ou les mauvaises nouvelles ? Vous serez heureux d’apprendre qu’il n’y a pas beaucoup d’inconvénients, alors commençons par les bonnes nouvelles. 

Les avantages d’investir en location de vacances

Tout l’intérêt de l’investissement en location saisonnière réside dans ces trois points ci-dessous :

Vous pouvez générer un revenu stable

Vous vous demandez si vous pouvez gagner de l’argent avec une entreprise de location saisonnière ? La réponse est oui ! De nombreuses personnes entrent dans le secteur pour louer leur propriété en tant qu’activité secondaire et finissent par en faire leur emploi à temps plein. Bien que les revenus varient en fonction de votre propriété, de l’emplacement et des commodités, Airbnb a créé un calculateur pour vous aider à déterminer combien vous pouvez gagner avec votre location saisonnière.

Revenus en location saisonnière  

Vous pouvez amortir votre bien locatif.

Une fois que votre propriété est disponible à la location, vous pouvez commencer le processus d’amortissement. Il s’agit d’un moyen de récupérer le coût d’achat et d’amélioration de votre bien sur sa durée de vie utile, qui est généralement de 27,5 ans. 

Vous voulez calculer votre amortissement potentiel avant d’investir ? Consultez ce calculateur gratuit d’amortissement des locations saisonnières. 

Vous pouvez déduire certaines dépenses et taxes

La plupart des personnes qui envisagent d’investir dans une propriété de location saisonnière ne sont pas conscientes de toutes les dépenses qui peuvent être déduites sur une base annuelle. Si vous envisagez de louer votre propriété pendant plus de 14 jours par an, elle est considérée comme une entreprise et les déclarations fiscales sont donc différentes. 

En tant qu’entreprise, vous pouvez déduire des dépenses telles que les frais de réparation, le transport pour la gestion de la propriété, l’assurance, le marketing et la publicité, les frais de comptabilité, etc. Consultez cet article pour en savoir plus sur les règles fiscales et les déductions relatives aux locations saisonnières. 

Les inconvénients d’investir en location de vacances

Pour contre-balancer avec toutes les belles choses que nous vous avons dit précédemment, nous devons tout de même vous démontrer que cet investissement n’est pas sans risques.

La gestion d’une propriété locative peut être un travail très difficile…

Gérer une propriété de location saisonnière peut en effet être un tourbillon de responsabilités et de tâches si vous ne savez pas ce que vous faites ou si vous manquez d’efficacité. C’est ici qu’un logiciel de location saisonnière s’avère utile et permet littéralement de « sauver le séjour ». 

Que vous recherchiez un logiciel de gestion de location de vacances pour un gîte, un chalet ou une villa, ces outils vous aideront à gagner du temps et à doubler vos réservations. Créez votre propre site Web de location saisonnière avec possibilité de réservation, automatisez la communication avec les clients et faites en sorte que votre entreprise vous appartienne. 

Inconvénient location saisonnière

Une fonction de channel manager vous permet de synchroniser vos calendriers, vos tarifs et vos réservations à partir de votre site Web et des principaux sites de référencement sur une seule et même plate-forme. Donc, si la raison pour laquelle vous n’investissez pas dans une propriété à louer est que vous craignez le stress de sa gestion, vous pouvez vous détendre en sachant qu’il existe d’excellentes alternatives. 

…Et vous devrez peut-être verser un acompte important.

L’acompte requis pour une résidence principale est généralement de 15 à 25 % et de 20 à 30 % pour une location saisonnière . Afin d’éviter de payer une assurance hypothécaire privée sur votre prêt, nous vous recommandons de verser un acompte d’au moins 20 %. 

Comment rentabiliser une location saisonnière ?

L’un des avantages de l’investissement dans l’immobilier locatif est qu’une fois l’activité lancée, elle est généralement rentable. Tout ce que vous avez à faire est : 

  • Choisir l’emplacement idéal : Si la propriété dans laquelle vous investissez est située dans une destination touristique de premier choix ou dans un endroit populaire pour ceux qui cherchent à s’éloigner de la foule, vous vous mettez sur la voie du succès. Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas investir dans des propriétés situées hors des sentiers battus, mais vous devrez garder à l’esprit qu’il faudra déployer davantage d’efforts en matière de marketing et de publicité pour attirer les clients. 
  • Fixer correctement ses prix : il est indispensable de trouver le juste milieu si vous voulez que votre location saisonnière soit rentable. Découvrez la tarification dynamique et augmentez vos marges bénéficiaires.  
  • Garder le contrôle de ses finances : Bien que cela puisse être intimidant pour les débutants, il existe de nombreuses ressources et des professionnels qui peuvent vous aider à gérer vos dépenses à tout moment. Les logiciels de location saisonnière facilitent la vie des hôtes en leur fournissant des outils de comptabilité et de génération de rapports
  • Se concentrer sur les séjours de courte ou de longue durée : renseignez-vous sur les avantages de la location de votre propriété à court et à long terme pour décider ce qui vous convient le mieux. En ayant une vision claire avant de lancer votre activité de location, vous serez en mesure de cibler avec succès des hôtes spécifiques.
  • Investir dans sa stratégie de marketing : Une fois que vous avez investi dans une propriété, vous devez rédiger un plan de marketing. Si vous ne savez pas par où commencer, lisez les guides de marketing et les conseils d’experts du monde entier. 

Plan marketing Plan marketing location saisonnière

Les erreurs courantes commise en investissement dans une location saisonnière

Bien que faire des erreurs dans n’importe quelle entreprise soit très pénible, il s’agit en fait d’une partie essentielle de l’amélioration. Cependant, cela ne signifie pas que vous devez commettre toutes les erreurs possibles et imaginables. Au contraire, vous pouvez vous renseigner sur les défis auxquels d’autres personnes ont été confrontées afin d’éviter de vivre la même situation. 

Pour vous aider, nous avons rassemblé ces huit erreurs que les propriétaires de locations saisonnières ont déjà commises. 

1. Vous n’êtes pas sûr que cela vaille la peine d’investir

Pour savoir si c’est une bonne idée d’investir dans une location saisonnière pour touristes, vous devez d’abord établir un plan financier, puis calculer un budget réel. Pouvez-vous assumer toutes les dépenses ? Les experts recommandent de ne pas contracter un prêt supérieur à 30 % de vos revenus et de vous attendre à des imprévus. Cela signifie que vous devez laisser de la place (financièrement) pour tout problème qui pourrait survenir ou pour des choses que vous n’avez pas calculées auparavant.

Il est également préférable de ne pas attendre des réservations immédiatement et de mettre de côté une partie de votre budget au cas où l’entreprise mettrait quelques mois à décoller.

2. Vous n’êtes pas conscient des coûts supplémentaires

Investir dans une résidence secondaire pour une location saisonnière n’implique pas seulement de payer le prix de la propriété. Il y a aussi des coûts supplémentaires qui s’accumulent. Il s’agit de l’assurance, des frais comptables, de la dévaluation, des fournitures, du mobilier, des taxes, des réparations, de l’entretien, etc. En outre, vous devez également tenir compte des licences, des taxes et des autres dépenses communautaires.

La région dans laquelle vous investissez peut également influer sur ces dépenses liées à l’achat, alors assurez-vous de faire quelques recherches avant de prendre une décision. 

3. Vous ne connaissez pas la région

Le fait de bien comprendre où se situe votre bien en termes de prix et de rapport qualité-prix vous permettra d’effectuer des mouvements stratégiques. Posez-vous des questions telles que : pourquoi votre propriété potentielle est-elle trois fois moins chère que celle des voisins ?

Si vous avez une idée de la demande dans votre région et que vous êtes conscient de la concurrence, vous pourrez prendre une décision éclairée et correcte. Peut-être auriez-vous envie d’acheter dans un quartier différent, ou de faire construire une piscine sur le terrain afin de vous démarquer de vos futurs concurrents. En outre, vous devrez connaître les tendances du secteur de la location saisonnière et les attentes des clients, afin de savoir exactement quoi leur proposer. 

emplacement location saisonnière

4. Vous ne savez pas comment calculer la valeur de votre propriété

Il existe de nombreux facteurs qui déterminent la valeur de votre propriété. Donnez-vous du temps et déterminez-la en analysant tous les différents facteurs. En ce qui concerne la valeur, il ne s’agit pas seulement du prix, mais aussi d’autres facteurs qui augmentent la valeur du bien. Par exemple, l’emplacement, la proximité des transports publics ou des centres d’intérêt, l’ancienneté ou la nouveauté des installations, le potentiel et les possibilités d’amélioration, le taux de criminalité (que vous devrez également examiner), etc.

Après avoir comparé les différentes options d’achat et les avoir toutes analysées, vous pourriez perdre le sens de ce qui est cher ou bon marché. Comparez toujours le prix demandé à celui de maisons similaires dans la région.

5. Vous ne consultez pas d’expert ou de notaire au préalable

Si vous n’êtes pas un expert du secteur du tourisme et de l’immobilier ou si vous n’êtes pas sûr des prix et des hypothèques dans la région, ou du type de prix que vous devriez proposer, demandez l’avis de quelqu’un qui pourra vous aider tout au long du processus. Une bonne connaissance du sujet vous permettra de ne négliger aucun aspect, aussi minime soit-il, et vous conseillera sur les décisions que vous prendrez. Il vous aidera également à négocier, vous dira ce que vous pouvez demander et dans quelle mesure vous pouvez faire une contre-offre.

D’autre part, le notaire est un autre expert sur lequel vous pourrez compter pour éviter les mauvaises surprises juridiques ultérieures. N’oubliez pas qu’investir dans une résidence secondaire à des fins touristiques n’est pas la même chose qu’acheter une première résidence. 

6. Vous suivez vos émotions et oubliez les chiffres

De nombreux propriétaires tombent amoureux d’une propriété ou d’une zone spécifique et oublient ce qu’il faudra faire. Quel est l’intérêt d’acheter la plus grande maison de la rue si, dans quelques années, vous devez fermer votre commerce ? Vous devez vous assurer que c’est la bonne décision pour l’avenir.

Mais ce n’est pas seulement le cas pour ce type d’investissement ; ne commettez pas l’erreur d’investir de manière irrationnelle. Soyez courageux et reconnaissez vos possibilités et vos limites, et tirez le meilleur parti de ce que vous pouvez vous permettre. Ne prenez pas de risques qui peuvent finir par vous coûter beaucoup d’argent.

7. Vous pensez que vous ne serez pas capable de gérer une propriété à distance

De nombreux propriétaires décident d’investir dans une zone proche de leur domicile, même si cela signifie que la demande est moindre et qu’il y a moins de visiteurs dans la région. Cela peut être une énorme erreur !

De nos jours, il est parfaitement possible de gérer une propriété à distance et de réussir – beaucoup de gestionnaires le font déjà ! Grâce aux check-in automatisés, comme les verrous de porte connectés et d’autres solutions et gadgets sur le marché, vous n’avez pas besoin d’être présent pour vous lancer dans cette activité. Ainsi, vous pouvez investir dans une propriété située dans une zone présentant plus d’intérêt et plus de profits potentiels. Pas seulement dans la ville voisine, mais aussi à l’étranger !

8. Vous pensez qu’il faut acheter pendant la basse saison

Lorsque vous envisagez d’acheter une maison et de la convertir en location saisonnière, vous pouvez penser que c’est une bonne idée d’acheter pendant la basse saison pour qu’elle soit prête pour la haute saison. Bien que cela soit logique, il est également important d’avoir une idée de ce que représente la haute saison dans la région où vous souhaitez investir. 

Analyse du marché pour location saisonnière

Si vous recherchez et achetez pendant la haute saison, vous aurez une meilleure compréhension de ce que votre location saisonnière peut apporter, et vous aurez un calcul plus clair du retour sur investissement. En outre, vous pouvez observer la concurrence dans la région et voir quelle est la demande réelle.

Une fois que vous avez investi dans une propriété, vous devez éviter d’autres erreurs courantes, comme le fait de ne pas souscrire une police d’assurance spécifique ou de ne pas la commercialiser auprès du bon type de clients.

Conclusion : c’est un bon investissement !

Assurez-vous de prendre ces points en considération lorsque vous investissez dans une location saisonnière afin de prendre les décisions les plus éclairées pour votre entreprise ! Ce qui est clair, c’est que de nombreux facteurs peuvent influencer la rentabilité d’un investissement dans une location saisonnière. 

Faites vos recherches, demandez à d’autres propriétaires et établissez un plan très clair avant de vous lancer tête baissée. Cet article vous a convaincu ? Alors n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre article traitant des meilleures villes dans lesquelles investir en location saisonnière en France !


Prêt à accepter plus de réservations directes ?

Sans frais de configuration ni de carte de crédit requise. Aucune obligation. Essayez Lodgify gratuitement pendant 7 jours.