En train de lire
Auberge de jeunesse : définition et comment en ouvrir une ?
Voyage en auberge de jeunesse

Auberge de jeunesse : définition et comment en ouvrir une ?

Il existe de nombreux types de location saisonnières : chambres d’hôtes, meublés de tourisme, bungalows… mais ces types d’hébergement sont tous des logements que des particuliers pour eux, avec la personne qui partage leur vie, leur famille ou leurs amis. Et si on abordait un type de location saisonnière bien plus collectif ?

En effet, l’auberge de jeunesse est un concept qui existe depuis un moment désormais (1930 !), et s’est développé aujourd’hui avec plus de 300 établissements à travers l’hexagone. Et pour cause, ces derniers sont vecteur de convivialité et d’ouverture culturelle, tout en offrant aux voyageurs des séjours pas cher. Vous envisagez l’idée d’en ouvrir une dans votre commune ? Lisez alors cet article pour tout savoir sur ces auberges, et surtout découvrir ce dont vous avez besoin pour en ouvrir une. 


Qu’est ce qu’une auberge de jeunesse ?

Une auberge de jeunesse est en fait un établissement qui fournit des services d’hébergement touristique au même titre que des locations saisonnières, mais sous une forme un peu plus particulière, à savoir un peu plus collective. En effet, ce type d’hébergement touristiques offre aux usagers, généralement des jeunes voyageurs, de partager une chambre / un dortoir avec d’autres voyageurs. Chaque auberge de jeunesse a sa spécificité d’hébergement, cela va de la chambre individuelle à celles de 2-4-6 lits ou plus par chambre, qu’on appelle aussi plus communément dortoir.

Ouvrir une auberge de jeunesse

Ce type d’hébergement a donc d’autres particularités, comme leur caractère convivial et social où les voyageurs peuvent aisément rencontrer des personnes venant de tous horizons. Également, la plupart des auberges de Jeunesse proposent une vaste gamme d’activités ou d’excursions, depuis la visite guidée d’une ville au rafting en eau vive. Avec une auberge de jeunesse, enrichissement culturel et humain assuré !

Enfin, une autre caractéristique des auberges de jeunesse qui explique d’ailleurs leur clientèle est leur prix. En effet, les nuits en auberge de jeunesse sont généralement peu coûteuses, ce qui est très pratique pour les jeunes de 16-25 ans qui ont en moyenne un budget plus réduit que les voyageurs plus âgés.

Quelle est la différence entre auberge de jeunesse et une auberge classique ?

La différence entre les auberges de jeunesse et les auberges dites “classiques  » réside principalement dans 3 aspects. En effet, la clientèle, le prix et l’emplacement sont assez différents entre les deux types d’auberges. 

Là où les auberges de jeunesses ont pour principe d’offrir des séjours collectifs à bas prix et en grande ville pour les jeunes voyageurs (souvent comme solution temporaires ou séjours de moins de 2 semaines), les auberges plus communes elles s’adressent à une clientèle plus agée et donc en capacité de payer des séjours plus cher. 

Ce prix plus élevé des auberges standard s’explique généralement par des locaux plus grands et de services plus onéreux, mais aussi par l’emplacement : ces auberges sont en effet plus généralement écartées des villes, en milieu rural voire même carrément en montagne ou autres milieux naturels. Ces lieux accueillent généralement des voyageurs aguerris, qui ont soif d’aventure en randonné, vélo ou autres, et qui ont donc un budget suffisant pour se payer un séjour en auberge. 

Cela permet aux auberges classiques de survivre : elles reçoivent peut-être légèrement moins de clients par rapport aux auberges de jeunesse, mais elles sont moins en proie aux variations de saisonnalitées et les voyageurs mettent plus d’argent sur la table.

Auberge de jeunesse

À qui s’adresse les auberges de jeunesse ?

Qu’on ait 16 ans ou 70 ans, qu’on voyage seul, en couple, en groupe ou en famille, on peut être accueilli dans une auberge. Contrairement à ce que laisse penser leur nom, les auberges de jeunesse sont loin d’être réservées aux jeunes ! Il n’y a pas d’âge limite pour pouvoir y dormir. De plus en plus de voyageurs seniors optent d’ailleurs pour ce mode d’hébergement : l’important aux auberges, c’est surtout d’être jeune dans sa tête !

Les dortoirs disparaissent au profit de chambres de quatre à six lits, intégrant des sanitaires et des rangements. Les espaces de vie collective, favorables aux rencontres, demeurent. Quand on voyage en couple, il ne faut pas s’attendre à pouvoir passer la nuit dans un lit double avec son conjoint : les chambres ne sont pas mixtes.

Les auberges de jeunesse ne sont pas des hôtels et, pour y trouver du plaisir, il faut apprécier la convivialité. S’il n’existe pas d’âge « plancher » pour les enfants, il est toutefois déconseillé d’y emmener des petits de moins de 4 ou 5 ans, par respect pour le repos des autres hôtes !

Comment ouvrir une auberge de jeunesse ?

Selon les derniers chiffres de l’INSEE en 2021, la France compte 321 auberges de jeunesse, et ce chiffre est en hausse. En effet, le marché connaît une forte croissance ces dernières années : de plus en plus de jeunes voyageurs favorisent les auberges aux hôtels, tandis que leurs dépenses en voyage sont en hausse.

On assiste ainsi à un véritable boom du tourisme des 15-30 ans, porté par une demande en forte augmentation et une offre très insuffisante ! Les possibilités de lancer sa propre auberge de jeunesse sont donc très importants, afin de combler ce manque d’offre. Si vous décidez de saisir l’opportunité, voici pour vous aider les étapes à suivre pour mener votre projet d’auberge de jeunesse à bien.

Effectuez l’étude du marché

La première étape pour ouvrir votre auberge de jeunesse consiste à effectuer une étude de marché afin de vérifier qu’il existe bien un potentiel commercial sur la zone d’implantation envisagée. Il existe certaines régions en France qui ont énormément développé l’offre, comme la Loire Atlantique par exemple.

Pour bien choisir l’emplacement de votre auberge de jeunesse, il vous faudra entre-autres :

  • Analyser les tendances sur le marché actuelles et les prévisions 
  • Etudier les offres d’hébergement déjà présentes sur la zone d’implantation 
  • trouver un moyen d’être compétitif

Analyse du marché pour auberge

Définissez votre concept et positionnement 

Une fois effectuée votre étude de marché, vous devrez vous pencher sur votre positionnement et le concept de votre auberge de jeunesse, ces deux aspects étant intimement liés.

Pour cela, vous devrez définir votre cible : des jeunes venant faire la fête ou plutôt des voyageurs désireux de découvrir la culture locale ?

Si les clients des auberges de jeunesse ne s’attendent pas à un service luxueux et des prestations haut de gamme, ils sont tout de même à la recherche d’un établissement se démarquant par son concept: ambiance festive et rock’n roll, immersion dans la culture locale, thème particulier, etc. Quel que soit votre choix, rappelez-vous que les voyageurs qui optent pour des auberges de jeunesse recherchent avant tout l’opportunité de vivre une expérience communautaire avec des personnes venant des 4 coins du globe.

Choisissez votre statut 

Ensuite, il faudra vous pencher sur la nature de l’établissement que vous souhaitez ouvrir : en indépendant ou en franchise.

En effet, il existe plusieurs franchises  sur le marché des auberges de jeunesse, dont l’adhésion permet de profiter de nombreux  avantages devant donc peser dans la décision de lancer son auberge de jeunesse en indépendant ou en franchise. Par exemple, la renommée du groupe, leur savoir-faire opérationnel, mais aussi la prise en charge des coûts comme ceux liés à la publicité et les commissions des plateformes de réservation sont certains des avantages qu’offrent l’adhésion à une chaîne / franchise.

Choisissez votre structure juridique

Traditionnellement, les auberges de jeunesse sont des associations, mais elles le sont de moins en moins aujourd’hui. Vous pouvez désormais ouvrir une auberge de jeunesse avec des statuts d’entreprise classiques. Entreprise individuelle, Société par Action Simplifiée (SAS), Société à Responsabilité Limitée (SARL)… les possibilités sont nombreuses !

Définissez les besoins matériels…

Comme pour tout projet, il vous faudra aussi prévoir les ressources dont vous allez avoir besoin. Vous devrez donc définir un inventaire, qui devra ensuite être chiffrée dans votre budget prévisionnel.

Pour une auberge de jeunesse, vous aurez donc besoin de :

  • Lits, literie, casiers et rangements pour les dortoirs ;
  • Toilettes, douches ;
  • Ustensiles de cuisine, électroménager, plaques chauffantes ;
  • Décoration, matériel de loisir/jeux, bar, et autres pour les salles de vie commune ;
  • Comptoir, postes informatiques et autre terminal de paiement  pour l’accueil de la clientèle et la gestion de l’entreprise ;
  • Porte avec contrôle d’accès, caméras de vidéo surveillance, et autres équipement relatif à la sécurité ;
  • Enseigne, site internet, dépliants, et autre matériel de promotion : oui, il faut voir loin !

Dortoir Auberge de jeunesse

… et les besoins humains

Pour votre auberge de jeunesse, il vous faudra en effet recruter du personnel spécialisé dans l’hôtellerie, mais avec une sensibilité certaine pour les activités d’une auberge et le désir de participer à une expérience communautaire et interculturelle.

Pour chiffrer au mieux vos besoins en recrutement, commencez par établir une liste détaillée des besoins en personnel avec les intitulés des postes, les compétences attendues, le nombre d’heures à effectuer, et le salaire envisagé. N’oubliez pas d’inclure les frais liés au recrutement !

Définissez vos services

N’oubliez pas de tenir également compte du fait que créer une auberge de jeunesse implique de proposer un certain nombre de services indispensables à la réussite de votre projet !

Ainsi, vous devrez donc faire appel aux services de professionnels tel qu’un assureur et un expert-comptable pour vous aider à tenir les comptes et effectuer les tâches de gestion courante. Que ce soit pour les services annexes ou au moment de définir quels seront vos fournisseurs : pensez à demander plusieurs devis et à comparer les prix !

Établissez un plan marketing 

Un plan marketing bien rôdé est primordial en matière d’auberge de jeunesse ! Il vous aidera à attirer et fidéliser une clientèle habituée à se renseigner pour obtenir l’offre la plus intéressante que ce soit au niveau des prix, du service, ou encore de l’ambiance.

Il faudra ainsi penser à plusieurs plateforme :

  • La publicité ciblée sur Internet : un bon moyen de se faire connaître d’une population intéressée par votre offre, tout comme un bon référencement sur les plateformes de réservation en ligne spécialisées.
  • Les guides papiers : le Lonely Planet et Le Guide du Routard ne sont pas à négliger
  • La région : l’office de tourisme ou l’annuaire de votre commune auront plus d’impact que vous pourriez le penser
  • Site web : pour détailler votre offre avec une annonce accompagnée de photos, diffuser des contenus rédactionnels et afficher vos disponibilités, créer un site sera indispensable. 
  • Google Maps et autre carte : pour les voyageurs pas très organisés qui ne sauraient pas où passer la nuit et regardent sur leur moteur de recherche les possibilités d’hébergement à proximité.
  • Enfin, pensez également aux promotions qui attireront les clients et les fidéliseront (une consommation offerte au bar de l’auberge pour 3 nuits achetées par exemple).

Plan marketing Auberge de jeunesse

Constituez votre business plan 

Pierre angulaire de votre projet, votre business plan est le document de présentation de votre projet entrepreneurial. C’est ce document que vous remettrez à votre banque ou vos investisseurs potentiels au moment de la recherche de financement !

Le business plan d’une auberge de jeunesse comprend deux grandes parties, à savoir une partie rédigée visant à convaincre de l’existence de l’opportunité commerciale et des atouts du projet, et une autre consistant en un prévisionnel financier mettant en avant le besoin de financement et le potentiel de rentabilité du projet. 

Le business plan est la synthèse de toutes les étapes précédentes, il faut donc exhaustif et convaincant !

Recherchez un financement 

Enfin, il vous faut maintenant financer votre projet. Dans la mesure où le prix du foncier et les besoins en équipement dans les grandes villes sont élevés, les fonds nécessaires sont rapidement conséquents.

Dans un premier temps, il vous faudra donc rassembler de quoi constituer les fonds propres de l’entreprise. Vous pourrez ensuite vous tourner vers les banques afin de faire une demande de prêt pour couvrir une autre partie de l’investissement. 

Également, vous pouvez toujours vous tourner vers des aides financières comme celles dédiées à la création d’entreprise, ou encore votre commune. En effet, ces dernières soutiennent très souvent la création d’auberges de jeunesse, car ces dernières créent du dynamisme et de la mixité sociale, en plus de promouvoir le tourisme et la culture locale. 

Finance location saisonnière

Bon plan: Envisager également le financement participatif, qui peut être intéressant pour ce type de projet : une collecte lancée sur une plateforme spécialisée peut être un bon moyen de réunir une partie des fonds tout en faisant la promotion de votre établissement. Vous pouvez de plus assez facilement inciter vos futurs clients à contribuer au projet en offrant des nuits d’hébergement comme contrepartie 

Les réseaux d’auberge de jeunesse 

Aussi bien en France qu’à l’international, il faut savoir que la plupart des auberges de jeunesse sont affiliées à un des 2 réseaux internationaux, auquel les voyageurs doivent adhérer pour être hébergés ! 

Si vous décidez de faire partie d’un de ces deux réseaux lors de la création de votre auberge de jeunesse, vous devrez donc demander à vos voyageurs de devenir membre du réseau dont vous faites partie par l’achat d’une carte adhérent afin que vous puissiez les accepter en séjour. Ces deux réseaux sont :

  • La Fédération unie des auberges de jeunesse (FUAJ) : la Fédération a été créée en 1938 et reconnue d’utilité publique depuis 1973 qui a évolué avec son temps. Sa mission : Aider les touristes de plein air à bien vivre leurs vacances.
  • La Ligue française des auberges de jeunesse (LFAJ) : La Ligue Française des Auberges de Jeunesse (L.F.A.J.), assure que les  auberges membres offrent un accueil de qualité en plus de rester partiellement indépendantes : Ils conservent une gestion qui leur est propre, avec leur propre définitions des prix et conditions générales de ventes !

Pour conclure sur les auberges de jeunesse

Ce type de location saisonnière plus collective et conviviale a donc toujours le vent en poupe, même après presque un siècle d’existence. Avec en plus le développement des technologies du digital et la maîtrise qu’en ont les générations 1990-2000, souvent appelé « millennials », le marché n’a pas cessé de se développer et intéresse aujourd’hui de plus en plus de propriétaires de locations saisonnières.

Afin d’ouvrir votre propre auberge de jeunesse, il faudra donc bien étudier le marché et bien prévoir les ressources dont vous allez avoir besoin. Une fois cela fait et votre projet mené à bien, vous pourrez alors profiter des nombreux avantages principalement sociaux d’un tel hébergement : un cadre de travail convivial, dynamique, jeune et surtout vecteur de nombreuses activités et rencontres. Devenez la nouvelle auberge de jeunesse du coin pour promouvoir votre région !


What do you think about this article?

5/5 - (1 vote)
Afficher les commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ready to take more direct bookings?

No set up fees, no credit card details, no obligation. Try Lodgify free for 7 days.