Advertisement

Si vous voulez créer votre site de location saisonnière, notamment si vous souhaitez devenir professionnel, il est essentiel que le SEO de votre site soit bien adapté.

Grâce à Google, vous avez potentiellement des milliers et des milliers de clients qui peuvent vous connaître grâce à une stratégie de référencement naturel.

Nous allons donc expliquer toutes les bases du SEO que vous devez connaître et appliquer pour optimiser votre site de location saisonnière.

1 – Le nom de domaine

Il existe de nombreuses méthodes pour constituer un nom de domaine, mais pour que vos clients potentiels se souviennent de votre site, il est essentiel de vous créer votre propre marque.

C’est ce que fait par exemple Airbnb ou encore Lodgify. L’idée est d’avoir un nom de domaine dont les internautes peuvent facilement se souvenir.

Il existe de nombreuses méthodes pour trouver un nom de domaine, mais avoir votre propre marque est l’idéal pour un site de location saisonnière.

2 – Optimiser le titre de vos pages

Le titre est un moyen pour Google de savoir sur quel mot-clé vous vous positionnez. En outre, si votre titre est optimisé, beaucoup plus d’internautes seront tentés de cliquer sur votre article au moment de trouver votre lien dans les moteurs de recherche.

Il est donc essentiel de mentionner le mot « location » dans votre annonce, ainsi que le type de biens et la ville dans lequel se trouve votre location.

Google pourra ainsi vous positionner sur les recherches les plus appropriées afin que les visiteurs qui tombent sur votre site deviennent des clients potentiels.

3 – Structurer vos annonces et vos articles

Qu’y a-t-il de pire que de tomber sur un article sans aucune organisation, sans titre ni paragraphe ?

Pour augmenter le temps moyen passé sur votre page, ce qui plaira beaucoup à Google, vous devez absolument avoir des titres.

Pour rappel le titre H1 est le titre de l’article et les titres H2 sont les titres que vous mettrez au départ de chaque paragraphe au sein de votre article.

Vous devez aussi organiser vos annonces et vos articles en paragraphes, avec des visuels de qualité. Si vous avez le budget, passez par un photographe professionnel pour illustrer vos annonces.

4 – Avoir du contenu de très bonne qualité

Pour bien vous positionner, vous devez avoir du contenu unique et de qualité. Tout d’abord, il est essentiel d’avoir des annonces et articles bien détaillés, avec au moins 800 mots.

Plus votre article, plus Google vous référencera dans les moteurs de recherche. Ainsi, si vous êtes capable de faire 3000 mots pour votre annonce, faîtes-le. Il est essentiel de ne pas vous répéter afin de garder un contenu de qualité pour vos lecteurs, mais il faut garder en tête que la longueur de l’article est un des critères de Google pour le référencer.

Parallèlement, n’hésitez pas à entrer dans les détails en décrivant par exemple l’espace précis de votre location, le nombre de chambres, la taille de l’appartement ou de la maison, ou encore quelles sont les commerces et les points touristiques à proximité.

Mettez régulièrement à jour votre annonce. Google favorise les articles qui sont régulièrement mis à jour car il est les considère comme plus pertinents.

Concernant le mot-clé que vous devez chercher pour une annonce ou un article, vous pouvez utiliser l’outil Ubersuggest qui vous donnera pour chaque mot-clé le nombre de recherches mensuelles pour connaître la demande et le niveau de concurrence pour connaître l’offre. Bien entendu, il faut se positionner sur des mots-clés qui ont beaucoup de recherches mensuelles, avec peu de concurrence. C’est comme ça que vous pourrez apparaître plus facilement sur les résultats de recherche.

5 – Avoir un onglet blog

En plus de vos annonces, créez un blog sur lequel vous allez poster régulièrement des articles pour parler de la location.

Appliquez les mêmes conseils que nous avons donné pour votre annonce, à savoir des articles longs et bien organisés en paragraphe. Cela vous permettra de vous positionner sur de nouveaux mots-clés et donc d’augmenter votre trafic. Plus vous avez d’articles, plus vous vous positionnez sur de nouveaux mots-clés, plus vous aurez de clients potentiels.

Quand des internautes tomberont sur votre blog, ils seront probablement intéressés par vos offres. Beaucoup ne feront pas de réservation, mais il suffit de quelques réservations par mois pour que la création d’un blog soit hyper rentable sur votre site.

6 – Les extensions WordPress à utiliser

La majorité des blogs et sites Internet utilisent aujourd’hui WordPress pour publier. C’est une plateforme très simple à utiliser, et elle possède de nombreux plugins gratuits qui permettront d’optimiser votre SEO.

La première extension à utiliser est Yoast SEO. Cette extension vous indique si pour chaque article, votre SEO est optimisé. Il vous montre par exemple si vous avez bien intégré des liens internes et externes de qualité, si la longueur de votre article est optimale ainsi que si votre mot-clé est suffisamment mentionné dans votre titre ainsi que dans votre mail.

La deuxième extension est Akismet. Ce plug-in permet de filtrer et supprimer tous les commentaires spam qui viendront « polluer » votre site Internet. Plus vous avez de spam, plus vous avez de chance d’être sanctionné par Google et cela risque de faire chuter votre trafic et votre nombre de clients.

Enfin, le troisième est W3 Total Cache. Cette extension permet de réduire le temps de chargement des pages, en conservant des pages déjà générées pour que votre site Internet n’ait pas à systématiquement régénérer de nouvelles pages lors de l’arrivée de nouveaux visiteurs. Plus le temps de chargement est bas, plus cela est agréable pour visiteurs et plus cela Google vous voit comme un site de qualité.


Quelle est ton opinion sur cet article?

Soyez le premier à commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PRÊT À RECEVOIR PLUS DE RÉSERVATIONS DIRECTES ?

Aucuns frais de mise en service, aucunes données bancaires requises, aucune obligation. Essayez Lodgify gratuitement pendant 7 jours.