En train de lire :
7 tendances de l’industrie de la location saisonnière à surveiller en 2018

7 tendances de l’industrie de la location saisonnière à surveiller en 2018

Dans une industrie qui ne cesse de croître, de changer et d’adopter de nouvelles lois, nous avons hâte de découvrir les nouveautés que nous réserve l’année 2018.

Le cabinet d’études Phocuswright prévoit déjà que le marché atteindra 36,6 milliards de dollars d’ici à la fin de l’année, mais quelles sont les autres tendances de l’industrie de la location saisonnière à prévoir pour cette année ? Lisez la suite pour découvrir nos prévisions pour les 12 prochains mois.

1. LES LOCATIONS DES VACANCES À LA PLAGE RESTERONT FAVORITES

Selon la dernière étude du site Tripping.com, les destinations au bord de l’eau sont toujours en tête de liste pour la plupart des voyageurs en 2018. Néanmoins, il est important de souligner que les réservations ne concernent plus exclusivement les grandes cités balnéaires. Les logements situés à proximité de grands lacs sont également complets pendant l’été, les recherches concernant les destinations lacustres ayant augmenté de 100% en comparaison des destinations en bord de mer.

Cette tendance s’explique en partie par le fait que les logements situés en bordure de lacs sont généralement moins chers que les logements en bord de mer. Une autre raison pourrait être la montée de la tendance “staycation” ou vacances chez soi – de plus en plus de voyageurs restant en effet à proximité de leur domicile pendant leurs vacances.

2. DAVANTAGE DE CLIENTS RÉSERVERONT DIRECTEMENT ET DAVANTAGE DE PROPRIÉTAIRES ENCOURAGERONT CETTE TENDANCE

S’il y a bien un thème qui ressort continuellement dans les événements, conférences et symposiums de l’industrie de la location saisonnière c’est celui-ci : l’importance des réservations directes.

Généralement, lorsqu’un client réserve directement, il profite d’un meilleur tarif, mais les propriétaires reçoivent également des revenus plus importants. Alors que les hôtels font face à une concurrence féroce de la part des comparateurs et autres sites de recherche, l’avantage qu’ils conserveront pour 2018 est la garantie du meilleur prix pour la réservation directe – les propriétaires de locations saisonnières pourront également utiliser cette tactique dans leurs efforts de marketing.

De nombreux sites d’annonces listent les propriétés avec une marge pour contrer la commission de réservation – mais si les clients trouvent des logements directement et découvrent que le tarif est bien plus bas, il y a de grandes chances pour qu’ils réservent directement. Au fur et à mesure qu’un nombre croissant de propriétaires privés se rendent compte de la nécessité d’avoir un site Internet optimisé et facilement réservable, ils pourront tenter d’atteindre l’indépendance par rapport aux sites d’annonce.

3. LES VACANCIERS V.I.P SERONT ÉGALEMENT SÉDUITS PAR LES SÉJOURS EN LOCATIONS SAISONNIÈRES

Ces dernières années, le public a été invité dans les coulisses du logement Airbnb de Beyoncé pour le Super Bowl, de l’appartement-terrasse new-yorkais à 10 000 $ la nuit de Kim Kardashian-West, et plus récemment, du somptueux logement HomeAway loué par Serena Williams et le fondateur de reddit, Alexis Ohanian, à New Orleans pour leur mariage.

Les voyageurs V.I.P optent en effet de plus en plus pour des locations saisonnières au lieu des hôtels traditionnels car ils préfèrent profiter d’un séjour plus intime et de logements plus spacieux – une tendance qui devrait se maintenir en 2018. L’acquisition de Luxury Retreats par Airbnb en 2017 a par ailleurs montré au monde entier que l’entreprise avait fait beaucoup de chemin depuis sa fondation dans une chambre à coucher de San Francisco.

Airbnb regroupe aujourd’hui plus de 4 millions de logements, dont beaucoup sont des logements luxueux dans des destinations particulièrement alléchantes. Ce développement vers un marché plus “haut de gamme” signifie que les célébrités et les autres voyageurs VIP peuvent maintenant aussi faire leur choix parmi les plus belles propriétés du monde pour tous leurs besoins d’hébergements.

4. MALGRÉ LES RÉGLEMENTATIONS RESTRICTIVES, LES GRANDES VILLES CONTINUERONT D’ATTIRER PLUS DE RÉSERVATIONS DE LOCATIONS SAISONNIÈRES

En 2017, rarement une journée ne s’est écoulée sans que nous n’ayons vu au moins une grande ville du monde valider une nouvelle loi restrictive sur le marché des locations de courte durée. Paris, New York, Barcelone et Reykjavik ne sont que quelques exemples de ces villes qui ont introduit de nouvelles réglementations au sujet des locations saisonnières.

Ceci étant dit, il y a peu de chances pour que ces réglementations n’aient réellement d’impact sur les réservations de locations saisonnières. Tripping.com affirme d’ailleurs que la ville de New York est toujours leur destination phare en matière de locations saisonnières.

5. LES RÉSERVATIONS DE LOGEMENTS NON CONVENTIONNELS SERONT À LA HAUSSE

En plus de motiver davantage de propriétaires à faire de leur propriété vacante une location de vacances, le récent boom des locations saisonnières a également conduit à la diversification des offres disponibles. L’année dernière, HomeAway affirmait ainsi une augmentation de 55% de réservations de granges, de 40% de réservations de péniches et de 30% de réservations de cabanes dans les arbres, en comparaison avec l’année précédente. Selon les chiffres actuels de réservations pour 2018, Airbnb indique que les réservations de “lodges” sont déjà en hausse de 700% par rapport à l’an dernier, les réservations de “ryokan” (auberge traditionnelle japonaise) de 600%, les yourtes de 155% et les réservations de camping-cars de 133%.

Ces dernières années, les voyageurs manifestent de plus en plus une volonté de réserver des logements hors du commun et ces chiffres ne devraient pas diminuer prochainement

6. LA POLITIQUE NE CHANGERA PAS LES PROJETS DE VOYAGE

Amis propriétaires, ne vous inquiétez pas ! Même si les tensions politiques continuent d’augmenter dans certaines grandes villes, les voyageurs n’ont pas l’intention de changer leurs projets de vacances pour 2018.

Vers la fin de l’année 2017, un référendum controversé, de multiples manifestations et des élections régionales mouvementées n’ont pas empêché Barcelone de conserver sa place parmi les principales destinations touristiques au monde. Une recherche menée par Tripping.com classe même la ville au quatrième rang européen et au huitième rang mondial au sujet des tendances de réservations pour l’année.

7. UN NOMBRE SANS PRÉCÉDENT DE PROPRIÉTÉS SERONT RÉSERVABLES IMMÉDIATEMENT

Quand ils réservent leurs hébergements de vacances, les clients savent bien qu’ils n’ont aucun intérêt à perdre du temps. Beaucoup de vacanciers recherchent d’ailleurs directement des locations saisonnières offrant la possibilité de réserver immédiatement. C’est tout simplement parce que la réservation instantanée leur donne la certitude qu’ils ne pourront pas rater une location de rêve simplement à cause de la lenteur des temps de réponse.

Il n’est donc pas étonnant que presque la moitié des annonces sur Airbnb offrent cette option, de même que plus de 60% des locations listées sur Tripping.com. En 2018, nous devrions assister à une réduction encore plus importante du délai de réservation, car de plus en plus de propriétaires commencent à comprendre l’ampleur du marché de la réservation instantanée.

BONUS : L’INDUSTRIE DE LA LOCATION SAISONNIÈRE CONTINUERA DE MENER LA VOIE DU CHANGEMENT SOCIAL

Si 2017 a été une excellente année pour les locations saisonnières, ce fut également une année dévastatrice pour des milliers de personnes dont les logements ont été détruits par des ouragans, des inondations, des incendies et même des attaques terroristes.

Heureusement, certains des grands acteurs de l’industrie ont mis en place des mesures pour aider ceux qui en avaient le plus besoin dans ces situations catastrophiques. Les programmes Airbnb Disaster Response et HomeAway Disaster Relief ont en effet permis aux propriétaires d’offrir des logements d’urgence à peu de frais, voire gratuitement, aux victimes de ces catastrophes.

De même, l’accessibilité des logiciels et des plates-formes conçus spécifiquement pour les locations à court terme continuera à permettre à un grand nombre de personnes de démarrer leur propre entreprise et d’apporter quelque chose à leur communauté en 2018. Nous avons lu une très belle histoire de femmes dans une région rurale de l’Inde qui ont ouvert leurs maisons aux voyageurs et ainsi généré un revenu pour développer leur communauté. Voilà un bel exemple de ce que signifie l’économie du partage, et nous sommes sûrs que nous allons en voir beaucoup d’autres en 2018.


Prêt à accepter plus de réservations directes ?

Sans frais de configuration ni de carte de crédit requise. Aucune obligation. Essayez Lodgify gratuitement pendant 7 jours.

Plus d'articles
Channel Manager : à quoi ça sert et pourquoi c’est indispensable ?