En train de lire :
7 Signes Qu’il est Temps de Rénover Votre Site de Location Saisonnière

7 Signes Qu’il est Temps de Rénover Votre Site de Location Saisonnière

C’est la dure réalité : il y a tout simplement trop de propriétaires de locations saisonnières qui tentent de se frayer un chemin au sein d’un marché concurrentiel avec un site qui n’est pas à la hauteur ! Quand avez-vous pris du recul sur votre site et pris le temps d’analyser son fonctionnement pour la dernière fois ? Serait-il temps de le mettre à jour ?


Dans cet article, nous vous révélons 7 signes qui montrent à coup sûr qu’il est temps de rénover votre site de location saisonnière pour rester dans la course !

1. Votre site n’est pas responsive

C’est officiel : plus de la moitié des voyages effectués en 2016 ont été réservés sur un smartphone. Si votre site de location saisonnière n’est pas mobile-friendly, vous risquez donc de passer à côté de nombreuses réservations.

Vous n’êtes pas sûr(e) de savoir si votre site s’adapte comme il faut aux mobiles ? Saisissez votre URL et faites le test d’optimisation gratuit de Google pour connaître la réponse.

Pas besoin d’être un as de la programmation pour créer un site responsive, il y existe une multitude de logiciels de location saisonnière proposant des templates prêts à l’emploi capables d’ajuster votre site aux écrans des mobiles et des tablettes, vous permettant ainsi de vous conformer aux critères fixés par Google en termes d’optimisation mobile.

2. Vous ne pouvez pas accepter les paiements sécurisés

Si votre site de location saisonnière ne vous permet pas de prendre de réservations mais que vous acceptez les paiements en espèces ou par chèque à l’arrivée de vos hôtes, ou bien encore que vous leur demandez d’effectuer un virement bancaire, vos locataires potentiels risque de remettre en question la légitimité de votre site.

Un simple système de réservations vous permettant d’accepter les paiements sécurisés en ligne (comme les paiements par carte bancaire, par exemple) servira non seulement à moderniser votre site en un clin d’oeil, mais permettra également de booster la crédibilité de votre entreprise de location saisonnière.

La carte bancaire est le moyen de paiement préféré des jeunes clients, et ce type de paiement présente également de nombreux avantages pour les propriétaires comme pour les hôtes, notamment en termes de cybersécurité, de prévention des fraudes et de praticité.

3. Votre site n’est pas visuellement attrayant

Prenez du recul par rapport à votre site, mettez-vous à la place d’un hôte et rouvrez la page : votre site vous donne-t-il vraiment envie de réserver votre location saisonnière ?

Si la réponse est non, il est temps de relooker votre site.

Le design d’un site de location saisonnière répond à tout un tas de règles, mais, pour commencer, votre site doit être suffisamment attrayant pour séduire vos hôtes potentiels et les convaincre de séjourner dans votre propriété.

Pour ce faire, il vous faut des photos de qualité en haute définition, une palette de couleurs complémentaires, une navigation facile et une expérience utilisateur agréable. Sans cela, aucun utilisateur ne s’aventurera au-delà de la page d’accueil.

4. Il faut avoir fait Polytechnique pour mettre votre site à jour

Construire un site aujourd’hui n’a pas à être compliqué, et vous ne devriez pas non plus avoir besoin de faire appel à quelqu’un d’autre pour actualiser de simples informations, comme, par exemple, vos coordonnées.

Si votre fournisseur de site web est dépassé et qu’effectuer un simple changement est un casse-tête, il est temps d’envisager d’en changer et d’opter pour un outil de création de site web intuitif, qui comprend que ses utilisateurs ne sont pas tous des développeurs expérimentés…

Que vous choisissiez de créer votre propre site en utilisant des templates comme ceux de Lodgify ou en faisant appel à un autre fournisseur comme WordPress ou Wix, vous aurez accès au CMS (Content Management System, soit le système de gestion du contenu) de votre site ainsi qu’à l’interface d’administration, vous permettant d’actualiser facilement et rapidement votre site.

5. Les hôtes ne peuvent pas vous contacter pour vous poser des questions

Vos coordonnées sont-elles facilement accessibles sur chacune des pages de votre site ? Disposez-vous d’un formulaire de contact facile d’utilisation ? Sans ces éléments, vous ne pouvez pas vous attendre à recevoir beaucoup de demandes.

Si les hôtes choisissent leur location saisonnière en fonction de son emplacement, de son prix et des commodités disponibles, ils aiment également en savoir plus sur le propriétaire avant d’effectuer leur réservation. Il y a de fortes chances pour que vos hôtes aient repéré plusieurs propriétés dans votre région, alors ne laissez pas vos concurrents prendre le dessus.

Le simple fait de configurer une réponse automatique à envoyer lorsque vous recevez une demande de la part d’un hôte potentiel permet d’améliorer votre service client et d’aider ainsi votre hôte à garder un meilleur souvenir de votre propriété plutôt que de celle d’un concurrent.

6. Votre site met une éternité à charger

Une récente étude a révélé que plus de 50% des internautes avouent quitter un site s’il prend plus de trois secondes à charger. Voulez-vous vraiment que vos hôtes potentiels ajoutent votre site à leur liste noire de sites dépassés ne fonctionnant pas comme il faut ?

Il existe une multitude de techniques permettant de réduire le temps de chargement de votre site, mais nous n’allons pas les énumérer dans cet article, notamment parce que beaucoup de bons fournisseurs de sites web s’en chargent à votre place. Sachez simplement qu’un site rapide à charger peut faire la différence pour un hôte potentiel hésitant entre plusieurs options et essayant de déterminer quelle location saisonnière lui conviendra le mieux !

7. Vous ne prenez pas de réservations

Attendez, ça n’aurait pas dû être tout en haut de la liste ? Pas forcément, car de nombreux propriétaires de location saisonnière comptent sur les sites d’annonces pour recevoir leurs réservations, même si cela comporte quelques inconvénients !

Votre site de location saisonnière et les sites d’annonces sur lequel vous apparaissez devraient se compléter. Cependant, vos utilisateurs devraient également pouvoir naviguer librement sur votre site personnel et effectuer leur réservation sans avoir à payer les frais supplémentaires de sites comme Airbnb ou HomeAway.

Si vous ne vous souvenez pas de la dernière fois que vous avez reçu une réservation directe sur votre site de location saisonnière, il est vraiment temps d’y remédier ! Pour générer du trafic (et des réservations) sur votre site, apprivoisez le SEO (Search Engine Optimisation, soit l’optimisation pour les moteurs de recherche), découvrez les différentes techniques de marketing en ligne et familiarisez-vous avec la preuve sociale et vous croulerez bientôt sous les demandes !

S’assurer d’avoir un site optimisé pour les mobiles, facile d’utilisation, correctement mis à jour et prêt à prendre des réservations n’est qu’un début. Commencez votre essai gratuit de Lodgify et découvrez à quel point vous pouvez facilement donner un nouveau souffle à votre site et votre entreprise !


Prêt à accepter plus de réservations directes ?

Sans frais de configuration ni de carte de crédit requise. Aucune obligation. Essayez Lodgify gratuitement pendant 7 jours.

Plus d'articles
lodgify airbnb
Gérer votre listing Airbnb : 7 Avantages avec le logiciel de Lodgify