En train de lire :
Comment financer un projet de gîte ? Nos meilleurs conseils
financer-projet-gite

Comment financer un projet de gîte ? Nos meilleurs conseils

Le financement d’une location de vacances nécessite une liste de dépenses, comme les paiements hypothécaires mensuels, les taxes, l’assurance et les factures d’entretien, de services publics et de gestion. Avant d’investir dans une propriété, il est nécessaire de comprendre ces coûts et de décider s’il s’agit d’un projet réalisable.


Dans cet article, vous découvrirez ce que recherchent les prêteurs de locations de vacances, les différents types de prêts et les taux hypothécaires. Grâce à ces informations, vous serez en mesure de gérer le financement de votre location de vacances sans vous sentir dépassé ou mal informé. 

Qu’est-ce qu’un prêt hypothécaire pour location saisonnière ?

En termes simples, un prêt hypothécaire pour location de vacances est un prêt accordé par une banque (ou un prêteur) pour vous aider à financer votre propriété. Non seulement vous êtes censé rembourser cet argent, mais vous devrez également payer un taux d’intérêt. 

Prêt hypothécaire pour gîte

Les taux hypothécaires pour les biens locatifs sont généralement supérieurs d’au moins 0,50 % à ceux des résidences principales. Ce taux dépend du type de propriété, de votre mise de fonds et de votre cote de crédit. 

Les éléments clés pour le financement d’un gîte

Comme indiqué précédemment, le financement d’une location de vacances n’est pas le même que celui de votre résidence principale (ou même de votre résidence secondaire !). Voici un aperçu de nos dix principaux conseils : 

1. Préparer une vue d’ensemble claire

  • La première étape du financement d’une propriété de vacances consiste à comprendre les raisons qui vous poussent à investir. Posez-vous les questions suivantes :
  • Pourquoi investissez-vous dans une propriété locative ? Votre objectif premier est-il de générer un revenu ou souhaitez-vous une propriété qui réponde à vos intérêts ? 
  • Quel type de propriété vous intéresse ? 
  • Où envisagez-vous d’investir ? 

En répondant à ces questions et en identifiant vos objectifs, vous pourrez affiner votre recherche de propriétés. 

2. Étudier le marché

Avant de vous lancer, vous devez également effectuer une étude approfondie du marché. Explorez vos options en calculant le potentiel de génération de revenus de différents lieux et propriétés et en suivant leurs principales mesures. Du coût moyen des logements et de la saisonnalité aux pourcentages d’occupation et aux taux journaliers moyens, il est essentiel de connaître tous les facteurs qui pourraient affecter votre investissement. 

Financement pour gîte de vacances

3. S’informer sur les prêts pour le gîte saisonnier

Se qualifier pour deux prêts hypothécaires n’est pas à la portée de tout le monde. Cela dit, il est essentiel de connaître les différents types de prêts pour financer votre location. Voici les prêts auxquels vous pouvez prétendre : 

  • Les prêts d’argent privés : Comme son nom l’indique, un prêt hypothécaire privé provient d’une source d’argent personnelle. Il peut s’agir d’autres investisseurs, d’amis ou de membres de la famille que vous connaissez et qui pourraient être disposés à subventionner votre investissement dans une location de vacances.
  • Les prêts 401(K) : Ce type de financement vous permet d’emprunter de l’argent sur votre compte personnel d’épargne-retraite. C’est une bonne option pour ceux qui disposent d’un montant confortable sur leur compte 401(K) ou pour ceux qui sont loin de la retraite. Vous pouvez emprunter jusqu’à 50 % de votre épargne en fonction de votre plan. Vous devrez payer des intérêts sur ce que vous retirez, mais le montant est reversé sur votre compte 401(K), contrairement à un prêt traditionnel où les intérêts vont au prêteur. 
  • Les prêts conventionnels : Si vous avez déjà eu recours à un prêt hypothécaire traditionnel pour votre première maison, cela n’aura rien de nouveau. Les principales exigences sont une bonne cote de crédit et un acompte de 20 %. Le seul facteur supplémentaire qu’ils vont évaluer est si vous pouvez payer votre première hypothèque en plus d’une seconde. Voici les prêts les plus courants pour les locations de vacances. 
  • Prêt commercial pour les locations de vacances : Il s’agit d’un excellent choix pour ceux qui cherchent à investir dans une sorte de location de vacances à plusieurs unités, comme un bed and breakfast, des villas ou un centre de villégiature. Il fonctionne à peu près comme un prêt à tempérament ordinaire, mais il est souvent basé sur les actifs afin de protéger le prêteur en cas de défaillance du prêt. 

4. Obtenir un prêt pré-approuvé

Une pré-approbation vous donne un avantage significatif par rapport à vos concurrents et augmente l’exposition aux vendeurs. La pré-approbation pourrait signifier un pouvoir d’achat pour ces joyaux cachés bien avant que d’autres propriétaires de locations de vacances ne les trouvent. Pour obtenir un prêt pré-approuvé, vous aurez besoin des documents suivants :

  • Vérification de l’emploi
  • Preuve de revenus 
  • Vérification des actifs 
  • Un rapport de crédit 
  • Une pièce d’identité (comme un permis de conduire et un numéro de sécurité sociale)

5. Comprendre comment rembourser un prêt

Il existe plusieurs façons de financer un prêt. En voici quelques-unes : 

  • Le refinancement en espèces : Il s’agit d’une excellente option de refinancement hypothécaire qui consiste à remplacer une ancienne hypothèque par une nouvelle pour un montant supérieur au solde du prêt existant. Par rapport à l’option typique de refinancement par location à long terme, le refinancement par encaissement a souvent un taux d’intérêt plus élevé. Lorsque vous visez un taux d’intérêt faible, essayez de refinancer lorsque les taux d’intérêt sont bas.
  • Lignes de crédit sur valeur domiciliaire (HELOC) : Cette option permet d’emprunter sur la valeur nette disponible de votre maison. Votre maison sera utilisée comme garantie pour la ligne de crédit. Cette option n’est disponible que pour ceux qui ont une valeur nette dans leur résidence actuelle, c’est-à-dire que la valeur de la maison dépasse le montant dû.
  • Obtenir un nouveau prêt : Si la prolongation de votre prêt hypothécaire précédent ou de votre marge de crédit ne vous convient pas, envisagez la possibilité d’obtenir un nouveau prêt. Un nouveau prêt serait complètement indépendant de votre résidence principale, ce qui pourrait vous permettre d’avoir l’esprit tranquille si vous craignez de lier un immeuble de placement à votre résidence actuelle.  Versez un acompte d’au moins 20 %

C’est la règle non écrite pour les prêteurs. Une mise de fonds de 20 % permet de réduire le risque du côté du prêteur, mais c’est aussi un grand avantage pour l’emprunteur. Le financement d’une location de vacances est déjà plus coûteux que l’hypothèque d’une maison principale, donc plus vous versez d’argent, plus vous avez de chances d’obtenir un taux d’intérêt plus bas. 

Financer une location de vacances

Si vous versez moins de 20 % d’acompte, vous risquez non seulement d’avoir un taux d’intérêt plus élevé mais aussi une assurance hypothécaire obligatoire. Ce n’est pas toujours le cas, mais si votre prêteur l’exige, les coûts peuvent commencer à s’accumuler.

Une mise de fonds plus importante est toujours une bonne idée, mais elle doit aussi être réalisable. Vous ne voulez pas mettre en jeu toutes vos économies. En outre, vous voudrez disposer d’un peu d’argent supplémentaire en dehors de votre prêt pour couvrir les frais liés à la publicité de votre propriété ou à l’utilisation d’un logiciel de gestion de location de vacances

Essayez de viser environ 20 % pour obtenir le meilleur taux d’intérêt pour votre investissement locatif de vacances. Si ce n’est pas possible, un peu moins est également acceptable. Préparez-vous simplement à un paiement mensuel plus élevé et à une légère augmentation des frais.

6. Tenir compte des banques locales

Faites vos courses localement, mangez localement, et faites vos opérations bancaires localement aussi ! La banque locale n’est pas seulement un geste de bon voisinage, c’est aussi un choix judicieux pour tirer le meilleur parti de votre prêt pour la location de vacances. En pratique, les banques locales ont parfois des taux plus bas et de meilleures options de prêt que les grands prêteurs ou les institutions en ligne. 

Opter pour une banque locale est peut-être un meilleur choix pour votre budget, mais cela aide aussi votre communauté qui, à son tour, aide votre entreprise de location de vacances ! Le fait de réinjecter de l’argent dans votre région permet de stimuler l’économie locale et d’en faire un meilleur endroit pour votre location de vacances.

7. Assurer un bon score de crédit

La clé de tout bon prêt est un excellent score de crédit. Au minimum, vous devez avoir un score de crédit suffisamment élevé pour être admissible à un prêt, mais un score de crédit exceptionnel améliorera les conditions de votre prêt. Une bonne cote de crédit peut se traduire par une certaine souplesse dans la durée de votre prêt, les taux d’intérêt et les conditions générales. 

Selon Credit Karma, le score de crédit moyen pour l’achat d’une maison est de 717, mais pour les résidences secondaires, il est préférable d’avoir un score encore plus élevé.

Score de crédit pour la location de vacances

Pour les acheteurs d’une première maison, il existe de nombreuses ressources et aides pour les gîtes disponibles pour rendre le processus de prêt hypothécaire plus facile à gérer. Les locations de vacances ne sont pas traitées de la même manière, il est donc conseillé d’avoir un bon score de crédit pour compenser tout coût potentiel. 

Voici quelques-uns des principaux facteurs qui entrent en ligne de compte dans le calcul de la cote de crédit : 

  • Historique des paiements (35%)
  • Montant dû (30%)
  • Durée de l’historique de crédit (15 %)
  • Types de crédit (10 %)
  • Nouveau crédit (10 %)

Si vous voulez obtenir les meilleures conditions de prêt possibles, envisagez quelques moyens d’améliorer votre score de crédit. Vérifier que votre dossier de crédit ne contient pas d’erreurs ou devenir un utilisateur autorisé sur une carte de crédit sont des solutions faciles qui améliorent rapidement votre score. 

8. Maintenir un faible ratio de dette/revenu

Tout comme une bonne cote de crédit, un faible ratio dette/revenu augmente les chances d’obtenir une approbation et de meilleures conditions de prêt. Un bon ratio présente un double avantage pour le prêteur et l’emprunteur. Il réduit le risque pour les prêteurs, mais il atténue également vos inquiétudes quant au remboursement. 

Le ratio dette/revenu, ou DTI, est calculé en divisant les charges mensuelles de la dette par votre revenu mensuel brut. Le DTI idéal se situe autour de 36 %. Vous pouvez donc vous renseigner au préalable sur votre score et voir s’il se situe dans une fourchette appropriée. 

9. Économiser des fonds supplémentaires

Le fait d’avoir mis de l’argent de côté pour une propriété de location de vacances profitera à votre investissement à court et à long terme. Si vous avez des fonds supplémentaires pour un investissement, vous pouvez vous attendre à un processus beaucoup plus rapide et plus facile pour obtenir un prêt. 

À long terme, plus vous mettez de l’argent de côté, plus vous pourrez rembourser votre prêt rapidement ou plus le taux d’intérêt sera bas. Une fois votre prêt remboursé, votre location de vacances ne sera que pur profit. Sans dette au-dessus de votre tête, vous pouvez commencer à envisager certains des autres éléments indispensables à la réussite d’une entreprise de location de vacances. 

Les éléments supplémentaires à garder en tête

Investir dans une propriété locative n’est pas une mince affaire, alors assurez-vous de vérifier les éléments nécessaires avant de plonger la tête la première dans une résidence secondaire. Un peu de planification maintenant vous fera gagner du temps, de l’argent et de l’énergie à l’avenir.

Prêteurs financier pour gîte

Le calendrier du financement

L’obtention d’un prêt qui vous convient est un processus de longue haleine. La recherche, les demandes et l’approbation prennent du temps. Ne vous attendez donc pas à pouvoir financer une maison de vacances dès le lendemain. Au début, vous pouvez estimer et préparer le temps que cela prendra et prévoir ce que vous pouvez faire dans l’intervalle. 

Tirez le meilleur parti de la période d’attente en explorant les options de rénovation, la stratégie de marque et en choisissant le bon logiciel de gestion de location de vacances pour votre nouvelle entreprise. 

Faites des recherches et gardez vos options ouvertes

Nous avons présenté ci-dessus plusieurs options de financement parmi lesquelles vous pouvez choisir, mais n’oubliez pas qu’il existe tout un monde d’options disponibles. Explorez les options qui vous conviennent le mieux. Passez du temps à examiner les prêteurs locaux, les grandes institutions et les possibilités en ligne pour votre futur investissement. 

Parfois, les meilleures options de financement se trouvent juste devant vous, alors prenez le temps d’explorer les investissements ou les économies dont vous disposez actuellement pour voir s’il est possible d’éviter complètement les prêts. 

Principaux points à retenir

Making the decision to purchase a vacation rental is an exciting endeavor. You might already be filled with design ideas, ideal neighborhoods, and what you’re going to put in the welcome letter, but it’s essential not to rush the process. Financial planning is arguably the most critical part of making a rental property investment, so explore your options and take your time. 

 When you’ve finally made the big decision, you’ll need to get started on turning your second property into a profitable business. Get your name out there by building a website, listing your new property on sites like Airbnb and Vrbo, and branding your vacation rental. 

Prendre la décision d’acheter une location de vacances est un projet passionnant. Vous êtes peut-être déjà rempli d’idées de conception, de quartiers idéaux et de ce que vous allez mettre dans la lettre de bienvenue, mais il est essentiel de ne pas précipiter le processus. La planification financière est sans doute la partie la plus importante de l’investissement immobilier locatif, alors explorez vos options et prenez votre temps. 

 Lorsque vous aurez pris la grande décision, vous devrez commencer à transformer votre deuxième propriété en une entreprise rentable. Faites-vous connaître en créant un site web, en inscrivant votre nouvelle propriété sur des sites comme Airbnb et Abritel, et en créant une image de marque pour votre location de vacances. 


Prêt à accepter plus de réservations directes ?

Sans frais de configuration ni de carte de crédit requise. Aucune obligation. Essayez Lodgify gratuitement pendant 7 jours.