Advertisement

Lorsqu’ils font le choix d’investir dans la location saisonnière, les propriétaires doivent décider ce qu’ils veulent faire avec leur nouveau bien immobilier.

De nombreux facteurs peuvent aider les propriétaires et gérants à choisir entre la location de vacances de courte ou de longue durée. La plupart du temps, cette décision est assez facile à prendre et dépend de la nature du bien immobilier lui-même et de vos propres objectifs. Il existe tout de même un certain nombre d’avantages et d’inconvénients liés à ces deux stratégies locatives.

Si vous devez choisir entre la location de vacances de courte durée ou de longue durée, vous êtes au bon endroit. Nous allons en effet vous présenter les avantages et inconvénients de ces deux types de location saisonnière.

Qu’est-ce qu’une location de vacances de courte durée ?

Avant toute chose, il convient de définir clairement ce que l’on entend par location saisonnière de courte durée.

Une location saisonnière de courte durée (généralement réduit à location de vacances), est la location d’un bien meublé sur une courte période. En fonction de différents éléments comme la localisation du logement et le choix de propriétaire, ces biens sont loués à la nuitée ou à la semaine.

La plupart des propriétaires de locations saisonnières de courte durée la louent une grande partie de l’année, lorsqu’ils ne l’utilisent pas eux-mêmes.

Ce type de location est devenue une alternative aux hôtels extrêmement populaire ces vingt dernières années, notamment avec l’apparition de sites web collaboratifs comme HomeAway, Airbnb et VRBO.

Les avantages des locations de vacances de courte durée

1.Une plus grande flexibilité

Les propriétaires qui choisissent de louer leur appartement ou maison pour une courte durée ont plus de flexibilité. Ils peuvent par exemple bloquer des périodes sur le calendrier de disponibilités pour pouvoir en profiter eux-mêmes, ou leurs proches, sans gêner personne.

2. Une moindre usure du logement

En général, la durée de location de ce genre de logement varie de quelques jours à quelques semaines. Recevoir des hôtes sur de courtes périodes vous permettra de vous assurer qu’ils ne sont que de passage et qu’ils ne penseront pas à redécorer ou à changer la disposition des meubles.

3. Un revenu locatif plus élevé

D’un côté, vous avez la possibilité de fixer des tarifs différents en fonction de la haute et basse saison touristique de votre région, mais vous pouvez également exiger un nombre de nuitées minimum à certains moments de l’année afin de maximiser votre revenu locatif.

4. Des allègements et déductions fiscaux

Il existe des déductions et des allégements fiscaux pour les locations de courte durée. Ne manquez pas de vous renseigner auprès de votre mairie pour en savoir plus.

5. Une contribution à l’économie du partage

Ces derniers temps, nous entendons beaucoup parler d’économie collaborative et de ses effets positifs sur la société en général. En louant votre logement pour de courtes périodes à des vacanciers, vous montrez que vous faites partie des innovateurs qui contribuent à cette nouvelle manière de penser et de vivre.

Les inconvénients des locations de vacances de courte durée

1. Plus d’entretien et de maintenance

Si votre activité concerne la location saisonnière, vous devrez maintenir un certain niveau d’entretien général de la propriété si vous ne voulez pas recevoir de commentaires négatifs. Cela ne concerne pas seulement le ménage régulier, la maintenance de type rafraichissement de la peinture ou débouchage de la tuyauterie, mais également la mise à jour des équipements et de la technologie. Vous devrez en effet mettre à jour les équipements de votre location saisonnière régulièrement afin qu’elle possède tout ce qui permet de passer un séjour agréable, et la facture de cette “actualisation” pourra parfois être élevée.

2. Aucun revenu garanti

Une des plus grandes frustrations des propriétaires de locations de vacances est l’impact de la saisonnalité sur leurs affaires. Tandis que leurs logements sont complets durant la pleine saison touristique, les réservations en hors saison sont rares et ça peut leur faire perdre de l’argent. S’il est vrai que les tarifs peuvent être ajustés pour contrer l’effet des saisons (promotions en hors saison et tarifs plus élevés pendant les pics de réservation), les réservations et le revenu ne sont jamais garantis.

3. Une plus grande concurrence

Contrairement au marché immobilier classique, où la demande ne cesse de croître, le marché de la location saisonnière compte plus de logements à louer que de voyageurs recherchant un hébergement. Cette situation pourrait mettre des propriétaires en difficulté car la concurrence entre locations de vacances peut être féroce dans certaines régions.

4. Trop de choses à gérer

Si la location saisonnière n’est qu’un passe-temps de retraité devenue vocation pour certains, c’est un travail à plein temps pour d’autres. Il y a en effet beaucoup de tâches à effectuer à chaque séjour : mettre à jour le calendrier des disponibilités, gérer le processus de réservation, réaliser le check-in et check-out des hôtes, organiser le ménage, la maintenance du jardin, etc… La gestion d’une location saisonnière peut être compliquée si l’on n’a pas les bons outils.

Qu’est-ce qu’une location de vacances de longue durée ?

Contrairement aux locations saisonnières, les locations de longue durée correspondent normalement à des locations d’un mois ou plus. En général, les locataires paient un loyer au propriétaire chaque mois et s’occupent des dépenses courantes comme les factures d’électricité par exemple.

Les avantages des locations de vacances de longue durée

1. La stabilité

L’un des plus gros avantages de la location de longue durée c’est que vous pouvez compter sur un loyer fixe chaque mois. Ca permet d’enlever de la pression aux propriétaires novices qui doivent faire face à beaucoup de dépenses. En outre, les locataires de longue durée sont généralement responsables des factures d’électricité, de gaz, d’eau et même d’internet et de téléphone. Vous n’aurez donc plus à vous en occuper !

2. Une moindre rotation

Si vous choisissez de louer votre logement sur une longue durée, vous aurez moins de travail administratif, vous n’aurez plus besoin de vous occuper de la remise des clés et devrez faire beaucoup moins d’effort en termes de marketing. Une fois que le locataire a signé son bail, vous savez en effet (plus ou moins) combien de temps il restera dans votre logement. Vous n’aurez qu’à vous soucier de trouver un autre locataire une fois que le bail sera terminé.

3. Vous n’aurez peut-être pas besoin de meubler

Certains locataires de longue durée (mais pas tous) apportent leurs propres meubles. Cet élément peut vous aider à vous décider si vous souhaitez louer votre bien vide. D’un côté vous recevrez un loyer fixe chaque mois, et de l’autre vous n’aurez pas besoin de vous occuper de l’ameublement de votre appartement ou maison.

4. Vous pouvez demander une caution plus élevée

Si vous vous inquiétez au sujet des détails de la location, et notamment de l’assurance, du contrat de location et du dépôt de garantie, vous pouvez vous détendre… Pour les locations de longue durée, vous pouvez généralement demander une caution plus élevée que vous rendrez à vos hôtes, à moins qu’ils ne causent de dommages matériels à votre bien. Ces cautions permettent aux propriétaires de louer leur logement avec une plus grande tranquillité d’esprit.

Les inconvénients des locations de vacances de longue durée

1. Moins de flexibilité pour le propriétaire

Malheureusement dans le cas des locations de longue durée il n’y a pas d’escapades de dernière minute dans votre chalet de montagne ou de ponts de mai dans votre cabane sur la plage… Si vous avez des locataires vous ne pourrez pas leur demander de partir pour le week-end quand ça vous arrange. Ca peut être un inconvénient pour les propriétaires qui ne louent leur logement que pour gagner un peu d’argent de côté pendant les semaines ou les moins où il est libre.

2. Moins de contrôle sur le logement

La plupart du temps, les locations saisonnières se déroulent sans encombre. Il y a cependant une grande différence entre les locations à court et à long terme en termes de contrôle sur votre bien.

Pour les locations à court terme, les propriétaires ont la possibilité de vérifier entre chaque location que le logement est en bon état, que tout fonctionne correctement et que rien n’est cassé ou abimé.  En revanche, pour les locations de longue durée, c’est plus compliqué. Pour effectuer ce genre de contrôle de routine vous devrez prévenir vos locataires suffisamment en avance (au moins 24 heures et parfois même une semaine à l’avance).

3. Possibles restrictions dans votre quartier ou ville

En fonction du type de logement que vous louez et de sa localisation, les lois et restrictions pourront être différentes, certaines rendant plus coûteux et plus compliqué la location à court terme.

4. Long processus pour trouver le bon locataire

Quand vous recherchez un locataire pour une longue période, vous devez vous assurer que vous faites le bon choix. Mais si vous prenez en compte le temps que vous devrez passer à vérifier les références et à comparer les profils des candidats avant de préparer le contrat de location, c’est un processus assez chronophage. Pour ce qui est des locations saisonnières, au contraire, ce processus est bien plus rapide  – en particulier avec des outils comme la réservation instantanée.


En fin de compte, il y a de nombreux avantages aux locations saisonnières, qu’elles soient de longue ou de courte durée, et cette liste est loins d’être exhaustive. Si vous avez le bon outil de gestion pour votre location saisonnière, la location à court terme est une bonne option pour avoir plus de flexibilité et un revenu plus élevé, tout en participant à l’économie collaborative, en rencontrant des hôtes venus du monde entier et en profitant des réductions et avantages fiscaux.


Quelle est ton opinion sur cet article?

Location de vacances de courte ou de longue durée : les avantages et les inconvénients
Soyez le premier à commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PRÊT À RECEVOIR PLUS DE RÉSERVATIONS DIRECTES ?

Aucuns frais de mise en service, aucunes données bancaires requises, aucune obligation. Essayez Lodgify gratuitement pendant 7 jours.