Advertisement

Propriétaire ou gérant, lorsque l’on débute dans l’industrie des locations saisonnières, il y a beaucoup de choses à prendre en considération avant d’accueillir des hôtes chez soi. L’une des plus importantes est probablement le contrat de location saisonnière.

Il est indispensable de signer un contrat entre le propriétaire et l’hôte avant de louer une villa, un appartement, un chalet ou même une yourte. Celui-ci permet de protéger aussi bien les hôtes que le propriétaire en cas de différend ou de litige, et vous permet de rester confiant lorsque vous louez votre logement à des inconnus.

Toutes les locations sont différentes, et les conditions générales sont donc amenées à changer d’un logement à un autre. Cependant, il est parfois difficile de savoir par où commencer et de connaître les informations à faire figurer dans ce document. Heureusement, Lodgify a créé un contrat de location saisonnière type à télécharger gratuitement afin d’aider les propriétaires et les gérants à se lancer.

Pour télécharger directement votre contrat type de location saisonnière, CLIQUEZ ICI !

QUE CONTIENT LE CONTRAT DE LOCATION SAISONNIÈRE TYPE ?

Notre contrat type gratuit est facilement modifiable et couvre tous les éléments fondamentaux à inclure dans votre contrat de location saisonnière. Même s’il s’agit d’une solide base sur laquelle vous pouvez vous appuyer pour rédiger votre propre contrat, nous vous recommandons fortement de faire valider vos documents juridiques par un avocat spécialisé en droit des affaires avant de les utiliser dans le cadre de votre entreprise de location saisonnière.

Notre contrat type comprend une page de confirmation de réservation permettant de visualiser d’un seul coup d’oeil les informations importantes sur vos hôtes, leur séjour et les paiements effectués ou en attente. Dans ce modèle à télécharger, vous trouverez également des rubriques vous permettant d’inclure :

  • Des informations sur votre propriété (adresse, équipements, propriétaire, etc.)
  • Des informations sur la partie locataire (avec des espaces pour insérer leurs noms)
  • Le nombre d’hôtes maximum autorisé
  • Les modalités d’accès et de départ
  • La durée du séjour minimum
  • Votre règlement intérieur
  • Vos tarifs et frais additionnels
  • Votre politique d’annulation
  • Une recommandation d’assurance
  • Les modalités de paiement
  • La signature des deux parties

En fonction du type de propriété que vous louez, il est fort probable que vous ayez à ajouter d’autres clauses spécifiques à votre propriété, qu’il s’agisse de précisions liées aux conditions climatiques, aux équipements de votre location saisonnière ou même à la législation locale.

AVERTISSEMENT: CE CONTRAT EST UN CONTRAT DE LOCATION SAISONNIÈRE TYPE

Veuillez obtenir une assistance juridique de la part d’un avocat avant de finaliser tout document vous engageant juridiquement. Assurez-vous d’examiner et d’actualiser régulièrement votre contrat afin de vous conformer à la législation régionale et nationale en vigueur.

Quelle est ton opinion sur cet article?

Modèle de Contrat de Location Saisonnière : La Solution pour Rester Zen
Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PRÊT À RECEVOIR PLUS DE RÉSERVATIONS DIRECTES ?

Aucuns frais de mise en service, aucunes données bancaires requises, aucune obligation. Essayez Lodgify gratuitement pendant 14 jours.